Non classé

Comment tenir ses bonnes résolutions sportives ? (2/2)

By 9 January 2017 No Comments

Bonjour,

Voici la suite de l’article “Comment tenir ses bonnes résolutions sportives ?”.

Infographie comment tenir ses bonnes résolutions sportives

Comme abordé dans la partie 1, les professionnels du sport, de la santé, les journalistes et les gourous auto-proclamés tombent d’accord de façon surprenante (ou logique ?) sur la bonne façon de se mettre au sport de manière durable. L’infographie ci-dessus propose de se limiter à 3 conseils à retenir. Voici quelques explications.

1 – Amusez-vous !

Le premier conseil est celui évoqué dans la partie 1 de cet article. Il est au cœur de la vision d’AllSessions. Comme nous le disons dans notre plaquette, “un sportif qui prend plaisir à pratiquer un sport se dépense deux fois plus que s’il subit le sport comme une contrainte : il est doublement gagnant !”.

Le plaisir est la clef d’un engagement dans la durée.

2 – Respectez le “temps du sport”

Respecter le temps du sport signifie deux choses.

Premièrement, veillez à ne pas “rusher” : si vous reprenez le sport ou si vos objectifs sont ambitieux, donnez du temps à votre corps et allez-y progressivement. Commencer par des sessions sportives trop intenses pourrait vous dégoûter et vous exposer à des risques de blessure.

Deuxièmement, accordez-vous des moments dédiés au sport. Le temps est précieux dans notre société mais vous devez absolument insérer des “créneaux sport” (CS) dans votre agenda. Vous devez être lucide sur vos contraintes, personnelles comme professionnelles, et prévoir des temps raisonnables dédiés au sport, mais vous devez aussi être intransigeant une fois ces plages horaires déterminées : n’y dérogez pas au prétexte du moindre imprévu. Pour finir, n’oubliez pas que le temps est relatif : faire du sport vous rendra plus efficace, il allonge donc le reste de vos heures de travail…

Astuce : votre agenda est visible par vos collègues ? Indiquez simplement “CS”. Si ces créneaux sont réguliers, vos collègues finiront pour savoir que vous n’êtes pas disponible à ces moments.

3 – Soyez SMART

Eh oui, même pour le sport, la méthode SMART est la bienvenue ! Les objectifs que vous vous fixez doivent être :

  • Simples (et spécifiques) : vos objectifs doivent être limpides et, bien sûr, spécifiques à vous-même, à votre contexte personnel.
  • Mesurables : chiffrez vos objectifs ! Il y a toujours un moyen de mettre des chiffres sur vos actions (sorties par semaine, taux de réussite d’un geste technique, temps…).
  • Ambitieux : vos objectifs doivent être suffisamment ambitieux pour vous motiver (par exemple réaliser un marathon, participer à un tournoi, ou d’autres objectifs plus personnels et tout aussi importants).
  • Réalistes : l’objectif doit être réaliste. Adaptez-le à votre niveau actuel (le semi est peut-être une première étape tout aussi ambitieuse…).
  • Temporellement définis : tous vos objectifs doivent être délimités dans le temps. Vous souhaitez atteindre un objectif mesurable : combien de temps vous donnez-vous pour y arriver ? Fixez des deadlines. Une fois atteintes, faites le bilan et donnez vous de nouveaux objectifs !

Leave a Reply