Non classé

Salle de sport en entreprise : les contraintes légales, les bonnes pratiques.

By 29 January 2018 No Comments

Voici quelques conseils et avertissements pour vos projets d’aménagement de salle de sport en entreprise.

Si des activités telles que la gym douce et le yoga sont souvent pratiquées dans de grandes salles de réunion, avec de simples tapis de sol, d’autres activités nécessiteront davantage d’espace, une salle appropriée et des douches ! Or des contraintes spécifiques émanent du Code du Travail et du Code du Sport lors de la mise à disposition d’une salle de sport dans votre entreprise. 

Installation d'une salle de sport en entreprise

Téléchargez la fiche pratique qui résume les principaux éléments des contraintes légales de la mise à disposition d’une salle de sport en entreprise, à la fin de cet article.


 

1 – De quelle type de salle parle-t-on ?

Quand on aborde le sujet de “salle de sport” située dans les locaux d’une entreprise, il convient tout d’abord de différencier 2 cas :

  • Salle de sport simple : une salle sans installations sportives particulières, sera destinée à accueillir des cours collectifs tel que les cours de fitness, yoga, danse, etc… Dans ce cas, du petit matériel pourra être utilisé : tapis de sol, élastiques TRX, musique, etc..
  • Salle de sport avec machines : une salle comprenant du matériel de musculation ou de fitness. On s’attends ainsi à y voir un banc de musculation, un vélo elliptique, etc..

Dans le premier cas, une simple salle bien aménagée d’au moins 30 mètres carrés sera suffisante pour accueillir des cours de sports pour vos collaborateurs.

Le deuxième cas – salle de sport avec machines – présente selon nous de nombreux inconvénients : 
– investissement plus important pour la société ;
– contraintes légales plus importantes ;
– un plateau de fitness et de musculation n’incite pas à une pratique collective ;
– l’utilisation de machines de musculation en autonomie induit un risque de blessures plus important qu’avec l’encadrement d’un coach sportif professionnel.

 

2 – Quelles sont les contraintes réglementaires d’une salle de sport en entreprise ?

Ayez en tête les contraintes classiques du code du travail.

Comme n’importe quelle autre pièce du bâtiment (« lieux destinés à recevoir des postes de travail situés ou non dans les bâtiments de l’établissement, ainsi que tout autre endroit compris dans l’aire de l’établissement auquel le travailleur a accès dans le cadre de son travail »), votre salle de sport doit répondre aux exigences du Code du travail : aération, assainissement, prévention des incendies et évacuation…

Attention si votre salle de sport en entreprise contient des machines de sport.

Vous devez alors faire une déclaration auprès du préfet du département du siège de l’établissement deux mois au moins avant l’ouverture. Source : Article R. 322-1 du Code du sport

Assurez-vous que votre salle de sport en entreprise respecte les contraintes spécifiques du Code du Sport :

  • Disposer d’une trousse de secours ;
  • Disposer d’un moyen de communication permettant d’alerter rapidement les services de secours ;
  • Mais aussi, Afficher un tableau d’organisation des secours dans l’établissement comportant les adresses et numéros de téléphone des personnes et organismes susceptibles d’intervenir en cas d’urgence.

Source : Article R322-4 du code du sport 

L’arrêté du 3 janvier 1966 précise également les obligations suivantes :

  • Avoir un système d’aération ou de ventilation assurant un renouvellement de l’air d’au moins 30 mètres cube par personne et par heure ;
  • Avoir deux WC, deux urinoirs, une salle de douches collectives et deux cabines de douches individuelles pour 40 usagers simultanés, ces chiffres pouvant être réduits notamment au prorata du nombre des usagers admis simultanément.

 

 

3 – A quoi faut-il penser lors de l’aménagement ?

Le dimensionnement d’une salle de sport en entreprise :

  • Pour une salle de 30 mètres carrés, comptez un cours de 8-10 personnes.
  • Pour 50 mètres carrés, vous pourrez accueillir entre 15 et 20 personnes (en fonction de l’activité proposée).

 

L’aménagement d’une salle de sport en entreprise : 

  • Faire poser des miroirs sur un des côtés de la pièce aura plusieurs avantages car cela rendra la pièce plus lumineuse et “visuellement” plus spacieuse. Certaines activités telles de que la danse, zumba, step ou encore les arts martiaux pourront également en bénéficier. Le professeur pourra alors guider ses élèves tout en surveillant les postures de ses élèves.
  • Pour le sol, prévoyez un sol stratifié (exemple de fournisseur) ou des dalles en PVC clipsables (exemple de fournisseur).
  • Pensez au confort des futurs usagers et ayez en tête que la chaleur de la pièce peut vite monter. Prévoyez donc un système d’aération efficace. Si la salle est orientée au sud, prévoyez des stores sur toute la surface vitrée.
  • Vestiaires et douches : une ou plusieurs douches seront bien entendu indispensables pour accueillir toute activité dynamique !

 

Téléchargez la fiche pratique qui résumé les principaux éléments des contraintes légales de la mise à disposition d’une salle de sport en entreprise : 

Installation d'une salle de sport en entreprise

Leave a Reply